Plan Stratégique de Sécurité et de Prévention (PSSP)




Annexe du bâtiment des Carmes
Rue des Carmes, 26
6900 Marche-en-Famenne
Responsable(s) : Madame Aguirre Ana
Tél : 084 32 70 76
Courriel : pssp@marche.be
Site internet : http://pssp.marche.be
Horaire :
Du lundi au vendredi de 09:00 à 12:00 ou sur rendez-vous

Remarque :

Le « PSSP » est un service dont les objectifs principaux sont :

  • La réduction du sentiment d’insécurité généré par différents phénomènes; tels que les vols en tous genres, la violence, la délinquance, les nuisances publiques liées à l’usage de drogue et les nuisances sociales, mais aussi de prévenir, détecter et limiter ces phénomènes.
  • Informer, sensibiliser et soutenir toute personne concernée par ces problématiques.
  • La prévention des nuisances publiques liées à la drogue.
  • La coordination locale des actions en matière de toxicomanie.

Mission(s) du service :

  • Interface : Interface entre les autorités judiciaires, policières et les individus impliqués en vue de les orienter de manière adéquate.
  • Promotion du travail en réseau : Promotion du travail en réseau par la mise en place de « tables rondes » rassemblant les différents acteurs présents sur le terrain (centres de guidance, de prévention, institutions, PMS, CPAS, les écoles, la police, …) afin d’évaluer la demande et d’orienter les actions.
  • Élaboration d’une plate-forme de concertation réunissant les différents intervenants : Présents sur l’entité et concernés par la problématique de la toxicomanie.
  • Réalisation d’un diagnostic local de sécurité :Tous les 4 ans, les plans stratégiques de sécurité et de prévention doivent rendre un Diagnostic Local de Sécurité (DLS) au SPF Intérieur, et l’actualiser chaque année.Le but du DLS est de réaliser, avec le partenariat le plus large possible, une photographie de la Zone de police Famenne-Ardenne en matière de sécurité, afin d’en éclairer de manière précise les différentes facettes et ainsi, de dégager les problématiques actuellement rencontrées sur le terrain.Le diagnostic se situe en amont de l’action et permet de fournir un catalogue des priorités d’actions à mettre en place. En effet, la réalisation du diagnostic va mettre en évidence de nombreux phénomènes, mais tous ne pourront être solutionnés immédiatement, faute de moyens disponibles. Il est donc essentiel que le diagnostic définisse les évènements prioritaires sur le territoire.Pour ce faire, il s’agit de rassembler les différentes données de type socio-économique, démographique, urbanistique et bien entendu criminel afin de dresser une sorte « d’état des lieux » des différentes communes, pour ensuite définir une vision commune des problématiques à l’œuvre. Un autre partie de ce travail consiste à identifier, mesurer et analyser le « sentiment de sécurité ou d’insécurité » de la population.A long terme, l’objectif est de permettre aux dispositifs de prévention et de sécurité de répondre le plus exactement aux réalités locales auxquelles la Commune de Marche-en-Famenne et la zone de police, avec leurs spécificités, doivent faire face. Mais aussi de permettre un meilleur suivi et une meilleure évaluation des politiques de prévention et de sécurité menées sur la zone afin de déterminer l’impact de celles-ci et de faciliter leur réorientation.
  • Vade Mecum d’organisation d’évènements