Covid-19 – Nouvelles mesures mises en place jusqu’au 5 avril inclus pour le secteur économique.


covid-19-nouvelles-mesures-mises-en-place-jusquau-5-avril-inclus-pour-le-secteur-%c3%a9conomique

Mesures relatives aux commerces et activités récréatives

Lors du Conseil National de Sécurité élargi aux Ministres-présidents de ce mardi 17 mars, des mesures renforcées ont été décidées. D’une part, ces mesures se basent sur l’évolution de la propagation du Covid-19 en Belgique. D’autre part, elles sont issues des nouvelles conclusions et recommandations de la CELEVAL (Cellule Evaluation) formulées hier et ce matin. Les mesures énumérées ci-dessous sont difficiles et auront un impact sur le quotidien de chacun. Mais la gravité de la situation et la préservation de la santé publique rendent ces sacrifices indispensables.

Les autorités comptent sur le sens du devoir de chaque Belge et le respect de ces décisions prises pour les protéger, mais aussi leurs proches et leurs êtres chers. Seul l’engagement personnel de chacune et chacun permettra à ces mesures d’avoir un impact réel sur la situation.

Ces mesures sont d’application à partir de ce mercredi 18 mars midi  jusqu’au 5 avril inclus.

Mesure générale

 Quand puis-je sortir de chez moi ?

Les personnes sont tenues de rester chez elles. Il n’est autorisé de sortir qu’en cas de nécessité pour :

  • • Se rendre à son travail
  • • Effectuer un déplacement professionnel
  • • Se rendre dans un commerce autorisé
  • • Aller au distributeur de billets des banques ou à un bureau de poste
  • • Aller chez le médecin
  • • Porter assistance à une personne vulnérable

Cette mesure est d’application jusqu’au 5 avril inclus.

Mesures concernant les commerces et entreprises

Quels sont les commerces qui peuvent rester ouverts ?

Les commerces et la magasins sont fermés, à l’exception :

  • • Des magasins d’alimentation, y compris les magasins de nuit ;
  • • Des magasins d’alimentation pour les animaux ;
  • • Des pharmacies ;
  • • Des librairies ;
  • • Des stations-services et fournisseurs de carburants ;
  • • Des coiffeurs, à condition qu’ils ne reçoivent qu’un client à la fois sur rendez-vous.

Dans quelles conditions ces commerces ouverts peuvent-ils fonctionner ?

Les précautions qui doivent être respectées sont les suivantes :

  • • Des mesures nécessaires doivent être prises pour garantir le maintien d’une distance d’1,5 mètre entre chaque personne.
  • • Les grandes surfaces ne peuvent accueillir qu’un maximum d’un client par 10 mètres carrés et les clients ne peuvent y rester que maximum 30 minutes.
  • • La pratique de soldes et de réductions est interdite.
  • • Les magasins d’alimentation de peuvent être ouverts que de 7h à 22h.
  • • Les magasins de nuit doivent également fermer à 22h. 

Les cafés et restaurants resteront-ils ouverts ?

Les cafés, lieux de sortie et salles de fêtes doivent fermer et les restaurants doivent fermer leur salle.  L’interdiction est également valable pour les terrasses de ces établissements ainsi que pour les restaurants d’entreprises. Ces établissements doivent rentrer leur mobilier de terrasse.

Les plats à emporter et livraisons à domicile sont-ils toujours autorisés ?

Les restaurants qui font des livraisons à domicile, des plats à emporter ou proposent un service traiteur peuvent ouvrir leur cuisine. S’ils offrent ce service, ils doivent veiller à éviter les files d’attente. 

Les friteries et sandwicheries resteront-elles ouvertes ?

Les sandwicheries, friteries et snacks restent ouverts. Leurs tenanciers doivent faire en sorte d’éviter les files d’attente et de les organiser à l’extérieur. La consommation sur place est cependant interdite, y compris sur les terrasses de ces établissements. 

Les marchés locaux sont-ils toujours organisés ?

Les marchés locaux sont interdits, à l’exception des échoppes alimentaires dans les zones où elles sont indispensables à l’approvisionnement alimentaire de la population. 

Les hôtels peuvent-ils rester ouverts ?

Les hôtels, maisons de vacances, centres de vacances, maisons d’hôtes,… restent ouverts sans procurer l’accès à un bar, un restaurant, des salles communes et des espaces récréatifs. Les salles de réunion peuvent être utilisées pour des réunions professionnelles mais cela est fortement déconseillé. 

Les restaurants des hôtels peuvent-ils rester ouverts ?

La cuisine d’un hôtel peut rester ouverte mais sa salle de restaurant doit fermer : elle peut donc proposer du room-service. 

Doit-on faire des stocks de nourriture ?

Ce n’est pas nécessaire : les magasins d’alimentations continuent à être approvisionnés normalement et restent ouverts comme d’habitude.

Travail dans les entreprises

Quelles sont les méthodes de travail à privilégier par les entreprises ?

Le télétravail est obligatoire dans toutes les entreprises n’appartenant pas à l’un des services cruciaux, quelle soit leur taille, pour tous les travailleurs pour lesquels cela est possible, sans exception.

Si ce n’est pas possible, les entreprises doivent prendre des mesures pour garantir l’application des règles de distanciation sociale, en particulier le maintien d’une distance d’1,5 mètre entre chaque personne. Cette règle est également d’application pour les transports organisés par l’employeur.

Si cela ne peut être respecter, l’entreprise doit fermer.

Enfin, n’oubliez pas la base : le respect des mesures d’hygiène de base, à savoir le fait de se laver les mains avec du savon, tousser et éternuer dans son coude et éviter les contacts rapprochés. Si vous avez le moindre doute, vous êtes invités à consulter votre médecin. Chacun doit contribuer à limiter la propagation du virus.

Pour tous les citoyens ayant des questions, les numéros de téléphone suivants sont accessibles :

  • Pour les questions relatives à la Santé  ou à l’ordre public : 0800/14.689
  • Pour celles relatives à l’Economie : 0800/120.33

Le site internet du SPF Economie :https://www.info-coronavirus.be/fr/faqs