Marche-en-Famenne – Ville zone 30




Marche-en-Famenne dispose depuis 2002 d’un plan communal de mobilité. zone30

Une des mesures préconisées par ce plan était de limiter la vitesse dans le centre ville à 30 Km/h, la Ville de Marche avec ses rues étroites et sinueuses se prêtant particulièrement bien à cela.

Cela est donc chose faite depuis plusieurs années même si cela n’est pas toujours bien connu du grand public.

Les rues concernées sont celles de l’intra-muros (centre ancien) plus la chaussée de Marenne, le quartier de la Cresse de Lorichamps, la rue du Viaduc et la rue Nérette.

Grâce à cette limitation de la vitesse, l’espace peut être partagé entre tous les utilisateurs de l’espace public qu’ils soient automobilistes, cyclistes ou piétons.

Cela a également permis à la Ville, lors de l’élaboration du plan communal cyclable, de laisser les vélos circuler dans tout le centre ville sans aménagements coûteux …

Seuls l’acceptation du partage de l’espace et le respect de chaque utilisateur envers l’autre suffisent à une cohabitation harmonieuse entre voitures et vélos.

Sens uniques limités

Un sens unique limité (SUL) est une rue à sens unique que les cyclistes peuvent prendre dans les deux sens.
Depuis 2004 les communes sont obligées de transformer les voiries à sens uniques en SUL pour les cyclistes lorsque la vitesse maximale autorisée ne dépasse pas 50 km/h, que la largeur libre (hors stationnement) de la chaussée soit d’au moins 3 mètres et qu’il n’y ait pas de raison de sécurité qui s’y oppose (par “raison de sécurité” on entend des circonstances tout à fait particulières telles que, par exemple, un virage sans aucune visibilité).

Cette obligation est justifiée par le fait de permettre aux cyclistes d’éviter de longs détours (plus pénibles que pour les usagers motorisés) et d’emprunter des voiries au trafic moins important et plus lent, de façon à améliorer leur sécurité. Car, contrairement à ce que l’on pourrait croire, les cyclistes sont plus en sécurité dans un SUL, grâce notamment au meilleur contact visuel établi avec l’automobiliste.

A Marche-en-Famenne, certains sont déjà mis en œuvre depuis quelques années. Depuis fin 2012, l’ensemble des sens uniques du centre ville sont ouverts aux cyclistes, sauf la rue Nérette et la rue Américaine.

Soyez donc attentifs dès à présent et serrez à droite afin que tous les usagers trouvent leur place !