Prix du 2e Roman 2020 : le déroulement de la journée


prix-du-2e-roman-2020-le-d%c3%a9roulement-de-la-journ%c3%a9e

Vous trouverez ci-dessous le communiqué du président Armel Job à propos de la tenue de l’édition 2020.
« Chères présidentes et chers présidents de comité, chers lectrices et lecteurs,
J’imagine que vous vous demandez si le festival du 2e roman au cours duquel sera décerné le prix Horizon est maintenu le 31 octobre.
Nous avons eu une réunion avec les autorités de la ville de Marche-en-Famenne au cours de laquelle la question a été discutée.
Je puis vous confirmer que le festival est maintenu le 31 octobre comme convenu.
En effet, la situation sanitaire évolue de façon très favorable, en particulier dans notre province où actuellement il n’y a plus aucune personne hospitalisée.
Les cinq finalistes seront donc présents ce jour-là et ils rencontreront les lecteurs comme les années précédentes. Les auteurs seront installés chacun dans un local différent au centre-ville où toutes les dispositions sanitaires seront assurées.
Il y aura cinq rencontres successives de trois quarts d’heure (3 le matin, puis, après une pause d’une heure, deux l’après-midi). Elles commenceront à 10 heures.
Le but de ces rencontres est de permettre aux lecteurs de poser des questions aux auteurs. Un animateur s’occupera de les susciter et de les arbitrer.
Au cours de toute la journée, les lecteurs se rendront au bureau de vote et déposeront leur bulletin dans l’urne sous le contrôle d’un huissier. Il n’y aura pas de vote par correspondance. Pour voter, il faut être présent à Marche. Le dépouillement se fera vers dix-sept heures.
Nous n’avons pas pu hélas ! maintenir le gala traditionnel qui réunissait entre 1 500 et 2 000 personnes, de tels rassemblements étant actuellement interdits.
La proclamation du lauréat se fera donc vers 18 heures au cours d’une rencontre des auteurs avec quelques animateurs du prix et quelques journalistes sur un plateau TV que les lecteurs pourront suivre en direct ou en différé soit sur leur téléviseur soit par Internet.
Tel est le programme actuel. Je vous tiendrai au courant ponctuellement de la suite des préparatifs de cette belle journée.
Plus que jamais, nous semble-t-il, nous devons tout mettre en œuvre pour promouvoir la vie culturelle dans la période difficile que nous connaissons.
Rien n’aurait été plus simple que de tout supprimer, mais ç’aurait été apporter de l’eau au moulin déjà très actif de la crainte et de la paralysie de la vie sociale.
Nous préférons agir en personnes responsables qui prennent les mesures nécessaires, mais qui veulent que la vie continue.
Merci de tout cœur pour votre soutien à notre projet.
Très amicalement,
Le président, Armel Job »